A lire : le dernier ouvrage d’Adrien Tsagliotis, intervenant au Mba e-business & Stratégie Digitale

La digitalisation croissante de notre société pousse souvent les stratégies de communication d”influence des marques dans leurs retranchements. De nombreuses formes de marketing émergent avec les nouvelles tendances de consommation, notamment le marketing d’influence utilisé sur les réseaux sociaux.

Le Marketing d’influence, Quèsaco ?

Le marketing d’influence es t une pratique digitale qui désigne l’utilisation du potentiel de recommandation d’une personnalité par une marque. Ces personnalités sont plus généralement appelées « influenceurs digitaux ». A l’origine, le marketing d’influence visait essentiellement les membres des communautés les plus actives. Aujourd’hui, les marques changent de stratégie et se tournent vers des collaborations avec des personnalités reconnues pour leur spécialisation dans certains domaines tels que la cosmétique. Lire la suite

Devenir Growth hackeur : pourquoi pas vous ?

Le growth hacking intrigue, fait peur … surtout aux marketeux old school ! Idées innovantes, approche nouvelle, croissance insolente de certaines start-ups. Mais qu’en est-il vraiment ? Lancé par Sean Ellis en 2010, le terme fait aujourd’hui rêver. Entre fantasme et réalité, essayons d’y voir plus clair.

growth_hacker_micode

Vous avez peut-être vu la vidéo YouTube de Micode, qui présente un Growth Hacker. Il nous explique tout sur le tracking et ses différentes techniques. C’est stupéfiant !

Le Growth Hacking est un ensemble de techniques, un état d’esprit, une méthodologie, dont l’objectif est la croissance rapide, par tous les moyens, d’un service ou d’un produit. La croissance de quoi ? Avec quelles techniques ? Par quels moyens ? Pour quels business ? Vous voulez savoir ? C’est par ici que ça se passe 😉

D’où ça vient ?

Le concept nous vient (surprise) de la Silicon Valley. Un ancien employé de Dropbox, Seal Ellis, ne parvenait pas à définir son job au sein de la jeune start-up : « marketing » ne suffisait pas. Il créa ainsi le terme de « Growth Hacker » qui lui correspondait parfaitement.

C’est avant tout une affaire de start-up, principalement technologique. Le but est souvent d’accroître par tous les moyens la base utilisateur.

Imaginez : vous avez un concept complètement innovant, vous avez du potentiel et vous le savez. Vous créez votre start-up. Comment faire connaître votre service ? C’est là que le Growth Hacker intervient, il s’active pour que tout le monde entende parler de vous : autrement dit, augmenter le nombre d’utilisateurs.

growth_hacker_sean_ellis

Un profil atypique

Seal Ellis lui-même définissait le Growth Hacker comme « une personne qui a pour unique objectif la croissance. Tout ce que cette personne entreprendra sera jugée par l’impact de ses actions sur la croissance mesurable et évolutive de l’activité, du produit ou du service ».

Il est difficile de faire une fiche-métier du growth hacker, tant les profils sont différents. Ce métier ne se définit pas par des moyens et des outils, mais par un objectif : une course effrénée à la croissance.

Pour faire simple, tant que ça marche, vous êtes libre de faire ce que vous voulez (et tant que c’est légal).

C’est pourquoi vous ne trouverez pas d’école de growth hacker, vous devez être autodidacte. Ce génie du web a une bonne connaissance d’internet et de son fonctionnement, c’est pourquoi une formation digitale reste une bonne base. La liste des compétences requises est vaste : référencement (SEO), data management, culture web, psychologie sociale, emailing, statistiques, A/B testing, etc.

Un exemple parfait – AirBnB

Voila un bon exemple d’une technique de growth hacking qui a fait ses preuves.

Airbnb, pour développer sa base d’utilisateurs, a eu l’idée de détourner le trafic d’un gros site (en savoir plus).

La start-up a eu beaucoup de mal à démarrer. Ses créateurs ont alors eu une idée de génie :

poster les annonces d’Airbnb sur un site à grande audience : Craiglist (Leboncoin américain).

A chaque fois qu’un utilisateur postait une annonce sur Airbnb, l’annonce était automatiquement envoyée sur Craiglist. En « hackant » Craiglist, les membres sont devenus des acteurs mondiaux et ont changé la manière de voyager du monde entier. Un Growth Hacker doit savoir prendre des risques pour son entreprise, frôlant parfois l’illégalité.

Le growth hacker est disruptif, non-conformiste et créatif. Vous n’arrêtez jamais d’apprendre. Un métier prenant et passionnant.

Alors, vous vous sentez prêt à aller à contre-courant et à être le premier à trouver LA faille qui fera connaître votre start-up ? Vous serez peut-être à l’origine du prochain AirBnB…

Le dernier article en date ! Vivre comme le Digital NOMAD

Le mardi 1er octobre 2019, Catherine Headley, responsable pédagogique du Mba e-business & stratégie digitale a donné une conférence au Salon SME. Elle est intervenue sur la question Comment booster le référencement de votre site web ?

A propos de la conférence

Vous souhaitez développer votre notoriété et votre activité grâce au digital ? Première étape : booster le référencement de votre site web. Qu’est-ce que le référencement ? A quoi ça sert ? Performance, accessibilité, expérience utilisateur, sécurité, contenus, SEO local …. Quels outils mettre en place pour l’optimiser et répondre aux attentes des moteurs de recherches ? Découvrez les clés indispensables au bon référencement de votre site.

Le Salon SME, c’est quoi ?

Événement incontournable, le Salon SME s’adresse à tous les dirigeants d’une TPE, freelances, créateurs d’entreprise, candidats à la franchise, consultants indépendants ou professionnels du conseil et de l’accompagnement des entrepreneurs. Sur deux jours, le Salon SME offre l’opportunité de faire des rencontres décisives pour faire aboutir vos projets de création, contribuer à accélérer le développement de votre entreprise et étendre votre réseau.

Journaliste spécialisé dans le secteur des nouvelles technologies, notamment pour le Journal du Net, Adrien Tsagliotis est également intervenant au Mba e-business & Stratégie Digitale MBA ESG. Auteur du livre Start-up Attitude, il sort aujourd’hui S’inspirer des start-up à succès aux éditions DUNOD.

S'inspirer des start-up à succès

Présentation du livre

– Pourquoi Ben Silbermann prend-t-il le temps de déjeuner chaque semaine avec un utilisateur de Pinterest ?
– Pourquoi Brian Chesky, dirigeant d’Airbnb, a-t-il choisi d’abandonner son appartement pour aller dormir chez ses clients ?
– Comment Waze a-t-elle fait passer le GPS d’un outil occasionnel à un compagnon de route quotidien ?

Qu’ont en commun ces start-up et les autres ? Elles s’appuient sur une fine connaissance de leurs utilisateurs ainsi qu’un fort esprit innovant pour proposer des produits toujours plus indispensables. À l’heure où Uber et Airbnb entrent en Bourse (et probablement Pinterest), l’auteur décrypte leurs stratégies et leurs parcours.
Truffé d’anecdotes amusantes et d’entretiens avec les grands noms de l’économie digitale, cet ouvrage se veut une source d’inspiration pour tous les entrepreneurs, les étudiants et les passionnés d’innovation.

Pour vous procurer l’ouvrage S’inspirer des start-up à succès, c’est par ici !