Categories
Feedback

Article proposé par Andréa CUELLAR MONROY et Methradée THIPKONG

Dans le cadre de nos cours de CRM (Customer Relationship Management), nous avons eu le plaisir d’accueillir Mickael BENTZ, Product Marketing Manager au sein d’Adobe. Cette conférence nous a permis de découvrir les offres proposées par Adobe et plus précisément Adobe Marketing Cloud, un ensemble de solutions marketing permettant de gérer la relation client de A à Z.

Adobe en quelques mots….

Editeur de logiciels Américain, fondé en 1982 par John Warnock et Charles Geschke est connu pour ses logiciels graphiques tels que Photoshop, Illustrator ou encore InDesign.

Les produits proposés par Adobe sont répartis en trois grandes familles:

  • Adobe Document Cloud
  • Adobe Creative Cloud
  • Adobe Marketing Cloud

Adobe Marketing Cloud, service lancé en 2012, propose un ensemble de solutions en mode SaaS permettant aux professionnels du marketing de gérer l’ensemble de leurs activités: de la gestion des données clients jusqu’à la gestion des compagnes. Adobe propose ainsi à ses clients, d’unifier la connaissance clients, le contenu et l’exécution des compagnes afin de mieux gérer l’ensemble des actions marketing.

Générant 30% du chiffre d’affaires d’Adobe, Marketing Cloud est aujourd’hui le leader sur le marché des solutions digital marketing.

Interview de Mickael BENTZ: son parcours, les nouveautés chez Adobe et ses conseils

MBA E-Business (MEB): Pouvez vous, en quelques mots, nous présenter votre parcours professionnel ?

Mickael Bentz (MB): J’ai obtenu un master en Marketing à l’EM Normandie, une grande école de commerce Française. J’ai fait ce master en alternance, au sein du groupe Orange j’étais au pôle Marketing et innovation. Ensuite je suis rentré chez un cabinet d’étude, partenaire d’Orange pour travailler en tant que responsable marketing et commercial. Ce cabinet français qui s’appelait…qui s’appelle toujours, Markess. Après 2 ans chez ce cabinet, je suis rentré chez un de nos clients qui s’appelle Neolane. Neolane, société française de logiciel spécialisé dans le marketing et qui a été racheté il y 3 ans par Adobe, groupe pour lequel je travaille aujourd’hui et au sein duquel je suis Product Marketing Manager.

MEB: Avez vous déjà entendu parler de notre formation, MBA E-business ESG ? Qu’en pensez vous ? 

MB: À un moment j’ai beaucoup suivi les classements des écoles, je suis moins aux faits maintenant que je travaille et que ça m’intéresse un peu moins. Je connais votre école parce que j’ai plaisir d’y intervenir de temps en temps. J’ai regardé du coup votre classement d’école de commerce et je pense  que vous êtes une école qui est plutôt bien classée. Et si je focuse un peu plus sur votre formation, parce que j’ai eu plaisir de rencontrer quelques promos maintenant, je peux voir que c’est des étudiants qui sont très intéressés par le sujet du E-business, du marketing, très réactifs en classe et qui ont bien compris les enjeux du business de maintenant et de demain. J’ai plutôt un feed-back positif à donner sur votre formation aujourd’hui.

MEB: Maintenant, si vous voulez bien,  parlons un peu du CRM. Quels conseils pouvez vous nous donner pour bien gérer une basses de données et surmonter les éventuelles difficultés?

MB: Pour bien gérer une base de données la premier chose c’est de faire l’acquisition, acquérir une base de données propre, de qualité. C’est important pour les marques d’avoir de bons canaux d’acquisition et ne pas tomber dans le piège d’acquérir des sets de données pas chers que vendent certains acteurs du marchés parce que ça va être des leads de mauvais qualité. Et travailler sa stratégie d’acquisition via ses propres canaux: son site, sa présence sur les réseaux sociaux pour emmener des clients sur vos web propreties, vos sites, également vos applications mobiles. Faire qu’il s’engagent avec votre marques pour pouvoir travailler avec du marketing direct.

Un point important c’est de maintenir sa base de données propres. C’est important de continuellement optimiser la qualité de sa base de données, sa segmentation et bien qualifier ses clients en tirant partie de chaque interaction avec eux, un clique sur un email, une visite sur le site, un appel au call center, une visite en magasin pour avoir une base de qualité et propre…et en tirer partie à des fins marketing et offrir aux clients une expérience de qualité.

MEB: Quelles sont les nouveautés chez Adobe?

MB: Il y en a beaucoup…sur la partie marketing…une nouveauté  majeure…là où on se positionne maintenant, c’est le mobile…c’est un des axes sur lequel on se positionne beaucoup et de façon de plus en plus précise chez Adobe.Récemment a été annoncée une offre dédiée au marketing mobile sur application, permettent aux marques de gérer très simplement le marketing sur application mobile, gérer ses pushs, gérer ses contenus au sein de l’application et de le faire de façon simple avec une interface unifiée et ça, en cohérence avec tous les actions marketing menées sur les autres canaux marketing. C’est quelque chose sur lequel on est maintenant leader et qu’on vise à développer encore plus dans le futur.

MEB: Pour finir, quelques mots pour les étudiants du MBA E-business ?

MB: Un conseil…un conseil d’une personne travaillant dans le software…je vous conseille de regarder ce secteur avec attention. Aujourd’hui le monde est plus ou moins gouverné par des entreprises autour du logiciel, des Google, des Facebook sont des poids lourds dans le  digital. Dans vos recherches d’opportunité, considérez ces entreprises, c’est là où il y a beaucoup de croissance, elles recrutent beaucoup. Ca va être des parcours passionnants et si vous regardez un peu le logiciel commence à être partout, les taxis sont concurrencés par des Uber, les restaurants sont concurrencés par les plateformes de livraisons à domicile…le digital est partout, le logiciel est partout donc faites bien attention à ça dans vos recherches d’emploi et ça vous servira pour avoir une carrière au top.

Nous tenons, encore une fois, à remercier Mickael BENTZ pour sa gentillesse et d’avoir pris de le temps de nous accorder cet interview.

 

 

 

 

 

 

 

 

Write a comment