Categories
Feedback

Nous entendons tous les jours parler du Big Data, mais savez vous réellement ce qui se cache derrière ? Dans le cadre de notre MBA Stratégie Digitale (Ex : E-business) de l’ESG Paris, nous avons eu la chance de participer à une exposition sur le numérique et ses évolutions au musée de la découverte au grand palais à Paris.

Big Data code algorithme MBA stratégie digitale ESG

Définition du Big Data

L’internaute définit le Big Data comme

Un anglicisme appartenant au domaine de l’informatique, signifiant littéralement “grosses données”. Le big data est en général trop volumineux pour être traité avec des outils classiques.

On ne peut pas évoquer la Big Data, sans parler de la règle dites des 3V

Le Volume : il doit être important à traiter.
La Variété : implique que les données proviennent de plusieurs sources, sous différents formats.
La Vélocité : qui définit le fait que les données sont récupérées très rapidement, voir en temps réel.

Quelques domaines d’application du Big Data

Les domaines d’application du Big Data sont très nombreux. Actuellement, au Palais de la Découverte, se tient une exposition sur l’Informatique et sciences du numérique. Elle vous présente quelques domaines d’applications et vous fait interagir avec des ateliers spéciaux.

Le Machine Learning & Deep Learning

L’arrivée du Big Data, et donc des données massives, permet aux machines d’avoir un maximum d’informations pour prendre les bonnes décisions (même si derrière se cache un algorithme très complexe et paramétrable). Le fait d’avoir une énorme quantité d’information permet, par exemple, à une voiture sans conducteur d’éviter les obstacles, à un robot de pouvoir répondre à une question (Alexa, Siri, …). Sans ces données, ces avancées technologiques ne seraient pas possibles.

Les villes connectées

Le Big Data est un enjeu très important pour le développement futur des villes. Il permettra de répondre à des questions comme : comment améliorer la fluidité du trafic selon les heures de la journée ? Quelle est la fluidité du trafic pour les vélos ? Et pleins d’autres questions. Des villes comme Paris, mettent déjà à disposition des Open Data (données accessible par tous et recueillies par la ville). Cela permet d’améliorer le cadre de vie des habitants et d’assurer, parfois, une meilleure gestion des espaces communs.

La visualisation des données

Lors de cet exposition nous avons pu avoir un aperçu de ce qu’était la data visualisation et son évolution grâce à des exercices ludiques.

La data visualisation est un ensemble de procédés permettant de représenter de manière visuelle des données.

Les moyens informatiques permettent de représenter des ensembles complexes de données, de manière plus simple, didactique et pédagogique.
En fonction des différents types de données que l’on veut visualiser on peut choisir une représentation en courbe, en points, en rectangles ou en diagramme.

La visualisation de données, est une pratique que l’on côtoie au quotidien sans se rendre compte, ne serait-ce qu’en ouvrant un journal ou en regardant la télévision. L’exemple le plus simple reste le sondage. Avec l’ère numérique, elle est devenue un puissant outil de communication.
C’est ce qu’on a pu observé lors de notre visite au palais de la découverte avec un atelier ou est représenté visuellement par un labyrinthe, 3 problèmes de data science à difficulté échelonnés.
Il ne s’agit pas simplement de « faire joli », mais d’assurer une meilleure compréhension de la big data et de la visualisation des données.

En théorie la visualisation de données rassemble deux corps de métier : le data scientist pour la collecte des données et l’infographiste pour leur visualisation. En pratique on peut se passer de ces professionnels pour les petits projets.

Par : Valentin Fourier & Alexandre Bonnefond

Write a comment