Categories
Feedback
Commentaires fermés sur Chef de Projet « MOA/AMOA » recherché… mais méconnu.

Le chef de projet AMOA/MOA ou maitrise d’ouvrage est l’un des métiers les plus chassés/demandés en France ! Recherchés par les ESN et les groupes financiers pour leurs doubles compétences à la fois techniques et fonctionnelles.

 

                

 

Mais qu’est-ce la MOA ?

La maîtrise d’ouvrage, aussi dénommée maître d’ouvrage, est l’entité porteuse d’un besoin définissant l’objectif d’un projet, son calendrier et le budget consacré à ce projet. Le résultat attendu du projet est la réalisation d’un produit appelé ouvrage.

Quel sont les métiers de la MOA ?

L’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMOA ou AMO) est un des 3 métiers de l’informatique, avec la MOA (Maîtrise d’OuvrAge) et la MOE (Maîtrise d’OEuvre).

#GESTION DE PROJET

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UN MOA (MAÎTRE D’OUVRAGE) ET UN MOE (MAÎTRE D’OEUVRE) ?

Lors d’un projet digital ou informatique, il y a toujours deux grandes responsabilités : celui qui définit ce qu’il faut faire (maître d’ouvrage) et celui qui définit comment le faire et assure la réalisation (maître d’œuvre).

MOA – Maître d’ouvrage

Le maître d’ouvrage (MOA) est la personne ou le groupe qui exprime le besoin. Il précise les objectifs, les délais et le budget alloué. Dans “ouvrage”, il faut comprendre le produit qui sera livré à la fin du projet.

Dans la méthodologie SCRUM, on parle de “Product Owner” qui correspond simplement, à la traduction de “maître d’ouvrage”. C’est également la personne qui exprime le besoin.

L’expression des besoins est donc exprimée par le MOA.

AMOA – Maître d’ouvrage délégué

A savoir qu’il est fréquent de faire appel à un AMOA (ou AMO) – Assistance à Maîtrise d’Ouvrage. Il s’agit de la personne qui possède les compétences nécessaires au pilotage du projet. Il est très fréquent que ce rôle soit pris par un chef de projet fonctionnel.

L’AMOA fait l’interface entre le MOA et le MOE, il s’assure que les besoins sont clairement exprimés auprès du MOE. Pour cela, il transforme un besoin en fonctionnalité grâce à la conception d’interfaces et à la rédaction d’un cahier des charges avec spécifications fonctionnelles (entre autres).

L’AMOA est également le soutien du MOE d’un point de vue technique, en l’assistant dans les choix techniques, l’apport d’informations au sujet des fonctionnalités à réaliser et les phases de recette.

MOE – Maître d’œuvre

Le maître d’œuvre (MOE) est la personne ou le groupe qui assure la production du projet dans le respect des délais, du budget et de la qualité attendue.

Il s’agit souvent de la direction technique, du chef de projet technique, du lead developper ou encore, du développeur directement dans le cas de projets plus petits. Cependant, la définition des besoins, doit clairement rester sous la responsabilité du MOA pour éviter des conflits. En effet, le MOE ne doit pas ajouter de nouvelles fonctionnalités au cours du projet à son initiative, sans accord du MOA.

Ils sont partout !

Le métier de l’AMOA est très vaste, et selon la taille de l’entreprise, les organisations, la complexité du système d’information, le métier peut être généraliste ou très spécialisé.

On distingue néanmoins 4 activités majeures au sein de l’AMOA :

  • La description du besoin utilisateur : consiste à formaliser le “pourquoi” du projet et à décrire les changements souhaités en terme métier, et en termes de services rendus par le système d’information.
  • La description de la solution fonctionnelle : consiste à décrire la solution logicielle envisagée (ou à la valider, quand c’est la MOE qui fait cette description) pour répondre au besoin des utilisateurs (appelé aussi “cahier des charges” ou “spécifications”).
  • Le contrôle de la qualité : consiste à se mettre à la place de l’utilisateur du logiciel et à vérifier que le produit développé, correspond bien au besoin de départ.
  • Le pilotage de projet : consiste à organiser, à suivre l’avancement du projet et à rendre compte à la MOA.

Vous serez amenés à travailler sur tout type de logiciel (écran de saisie, traitement automatique, site internet, système embarqué, calculateur, jeux, etc.), et dans tout domaine d’activité (Banque/Assurance, Transport, Industrie, Média, etc.).

Les formations à suivre pour devenir chef de projet MOA :

Il faut savoir que le poste de chef de projet MOA est de haut niveau. Il est réservé aux professionnels dotés d’une expérience dans la direction d’équipe et la conduite de projet. Les recruteurs favorisent des profils doublement qualifiés : des connaissances en commerce-management, mais aussi en informatique.

Pour devenir chef de projet MOA, un Bac+5 dans des secteurs comme le management, la gestion ou les finances, complété par une expérience professionnelle dans les technologies des systèmes d’information, est recommandé. Il est aussi possible de suivre une formation informatique en alternance, avant de s’exercer au management en entreprise.

Diplôme formant à ce corps de métier : Le MBA E-Business à l’MBA ESG  

Consultez le site internet du MBA E Business MBA ESG

RÉMUNÉRATIONS MOYENNES

  • Débutant : entre 30 et 40 K€
  • Jeune cadre : entre 40 et 50 K€
  • Confirmé : entre 50 et 70 K€

COMPÉTENCES REQUISES

  • Maîtriser les environnements éditoriaux et techniques du Web.
  • Manipuler le vocabulaire propre à la MOE et à la MOA, ses codes, ses évolutions juridiques, ses outils.
  • Utiliser les logiciels de conduite de projet (MS Project, Gant Project, PS Next…).
  • Savoir coordonner plusieurs équipes dans lesquelles de nombreux corps de métier se mêlent.
  • Connaissances fonctionnelles et capacités rédactionnelles.
  • Gestion, pilotage de projet : gestion du changement.

 

La parole aux professionnels

Catherine Lenglet, consultante MOA chez Netstrat

En quoi consiste le métier de consultant MOA ?

Le but est de conduire un projet en ayant uniquement la vision client. Il faut s’assurer de toujours défendre l’intérêt du client et donc d’être neutre dans sa démarche. Le consultant MOA intervient en amont du projet, avec l’étude des besoins, se retire au moment de la réalisation et revient pour mettre en place la politique et le plan de changement.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui souhaite devenir consultant MOA ?

Il faut peut-être d’abord préciser que ce poste est davantage offert à des personnes avec une bonne expérience sur le terrain. Le conseil que je donnerais est de ne pas hésiter à prendre du recul face à la technique pour s’intéresser à la dimension humaine. Avoir un bon outil, c’est bien ; mais être capable de l’utiliser et savoir ce qu’on en fait, c’est encore mieux.

Quelle est la qualité requise essentielle pour ce poste ?

Sans hésiter : l’écoute. Dans ce métier, il y a beaucoup de rencontres, d’interviews, d’animations de groupes projets. Il est donc essentiel de savoir écouter et de faire preuve de finesse et de politique pour pouvoir faire ressortir les besoins, attentes et remarques des différents métiers, car ces projets sont par définition systémiques.

SOURCES :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maîtrise_d%27ouvrage

https://www.eql-atoll.com/le-metier-damoa

https://www.studyrama.com/formations/fiches-metiers/informatique-electronique-numerique/chef-de-projet-moa-74642

https://www.lesjeudis.com/metiers/gestion/consultant-moa/fiche

https://www.aravati.fr/job/chef-de-projets-en-maitrise-douvrage-moaamoa/      

https://www.youtube.com/watch?v=LD9MdR_1cBE, https://youtu.be/5J8ehzY_qHE  

http://www.epitech.eu/fiche-metier/fiche-metier.aspx?id=40

Consultez le site !