Feedback

Article proposé par Andréa CUELLAR MONROY et Methradée THIPKONG

Les étudiants du MBA E-Business se sont intéressés aux objets connectés que l’on commence à trouver de plus en plus en magasin. C’est le cas de Sephora, qui a bien su innover et satisfaire les attentes de ses clients en ouvrant sa toute première boutique digitale en octobre 2015 en plein coeur de Paris, rue de Rivoli.

Le premier magasin de beauté connecté 3.0, Sephora  ”Flash”, propose une nouvelle expérience digitale.  Il s’agit d’un mélange entre le monde virtuel et le magasin physique de l’enseigne. En effet, ce nouveau concept de “magasin de proximité” et boutique connecté vient répondre aux contraintes d’espaces. Les clients peuvent trouver dans des petites boutiques de quartier l’ensemble des produits de l’enseigne.

A Sephora Flash, 3500 références sont présents physiquement dans une surface de seulement 100 m2 mais la boutique vous propose au total 14 000 références, ce qui correspond aux 400 m2 de la plus grande boutique “classique ” de l’enseigne aux Champs Elysées. Le nouveau parcours en magasin commence par l’accueil du robot NAO qui vous donne une carte NFC(Near Field Communication). Cette carte représente votre panier virtuel qui  vous permettra de scanner les produits qui ne sont pas en magasin mais que vous souhaiterez acheter.

Le parcours d’achat se déroule d’une autre manière plus interactive et en  toute autonome. Avec l’aide des nouveaux écrans tactiles connectés et répartis dans tout le magasin, les clients peuvent faire des tests virtuels, avoir des conseils sur leur choix grâce à des tutoriels ou bien rajouter des articles indisponibles en rayon dans son panier virtuel. Ainsi, le client est de plus en plus autonome, ce qui évite de solliciter des vendeuses toujours demandées pour des renseignes et rendre une expérience plus agréable au client lors du shopping.

Une fois les produits ont été choisis, le client peut payer l’ensemble de son panier (physique et virtuel) à une des caisses mobiles de la boutique, récupérer les articles disponibles en surface et se fait livrer les autres produits à domicile (gratuitement à partir de 60€) ou venir les récupérer en magasin dès le lendemain.

Parmi ses nouveautés, les clients auront à disposition des casiers fermés pour recharger son portable gratuitement lors de la visite en magasin. En plus, un distributeur digital d’échantillons pour ceux qui ont déjà réalisé un achat ainsi qu’un miroir à selfie pour envoyer par mail une photo de soi après une mise en beauté.

Ce magasin connecté a tous les atouts pour rendre le parcours shopping d’autant plus agréable que fluide, mais surtout des objets connectés qui apportent une valeur supplémentaire en terme de fonctionnalité, d’information, d’interaction avec l’environnement.

 

Write a comment