Categories
Feedback

Le Dayclick édition 2018 a eu lieu le 27 novembre 2018 au Cent-Quatre à Paris de 9 heures à 18 heures. Le Day-Click, c’est avant tout, des démonstrations en live, des interactions, des échanges, des rencontres avec des entreprises et startups innovantes, plus de 10 000 entretiens lors d’un Job Dating géant et 5 000 postes à pourvoir, des experts qui nous ont livré leur vision.

Le Dayclick, c’est quoi ?

Le Dayclick est un événement permettant la rencontre entre les acteurs du digital d’aujourd’hui. Le salon est organisé par Le Syntec Numérique : le syndicat professionnel des entreprises de services numériques en France. Lors de cette journée, vous pouvez assister à plus de 30 conférences et à plusieurs témoignages métiers.

Un événement fédérateur

Cette journée permet à plusieurs acteurs ou futurs acteurs du numérique de se rencontrer et d’échanger sur une passion commune : l’innovation digitale. Lors de cette journée, plusieurs pôles étaient présents : le village de l’innovation où une vingtaine d’entreprises du secteur numérique possédaient un stand afin de pouvoir échanger sur leur savoir faire auprès des visiteurs. Il y avait également un espace reconversion professionnelle destiné aux personnes désirants changer de métier et connaître les perspectives professionnelles qui s’offrent à eux. Un espace conférence proposant des Key Notes et des Tables Rondes avec d’importants acteurs du numérique et des représentants d’entreprises en évolution digitale.

Focus sur le « Ring Startup »

Nous avons eu la chance de découvrir six startups en devenir, trois d’entre elles proposait leur savoir-faire en BTOB et les 3 autres en BTOC. La première était « Affluences », cette startup propose un système d’algorithme permettant de calculer et de prévoir l’affluence dans des lieux très visités, tels que le musée du Louvres où la file d’attente fait souvent assez peur ! Ce système, équipé de cameras qui comptabilise le nombre de personnes sur place est ensuite exploitée par les équipe d’affluences qui, grâce à leur algorithme peuvent informer les utilisateurs sur la grande affluence ou non des lieux qu’ils souhaitent visités. La seconde startup à être passée sur le « Ring » se nommait « Nannybag », ce service propose de garder, dans des endroits élaborés par Nannybag, les bagages de personnes qui par exemple, souhaitent visiter Paris sans être encombré de leur lourdes valises. Ce système fonctionne sur des forfaits heures et tailles de bagages. Enfin la dernière startup BTOC à nous avoir présenté son savoir-faire était « Aglaé ». Cette dernière créée des fleurs lumineuses, ils injectent un sérum dans ses fleurs et le rendu est magnifique, les fleurs sont en lumières. Ce concept est d’une part écologique car les fleurs lumineuses, en étant tout autant un élément de décoration, permettraient de réduire la pollution lumineuse actuelle.

Des étudiants en quête de veille et de data

Un étudiant aux MBA ESG à prononcer quelques mots pendant la cérémonie d’ouverture, il expliquait que le DayClick permettait aux jeunes comme aux entreprises de réaliser une veille intéressante sur le secteur numérique et digital et collecter toujours plus de data. Youssef Benhacen à représenter à merveille les MBA ESG tout au long de cette matinée. Il y avait aussi des stands d’étudiants représentants leurs écoles, toutes axées sur le digital.

Cette journée et cet événement a permis de faire prendre conscience des enjeux et des possibilités qu’offre le digital aujourd’hui.

Lucile Nedellec

Write a comment