Categories
Feedback
Commentaires fermés sur Les 3 tendances du marketing digital à connaitre en 2020

A une ère du digital toujours plus novatrice et innovante, le marketing digital est de plus en plus précis, efficace, et difficile à appréhender. En effet, les algorithmes deviennent de plus en plus performants. Les réseaux sociaux, le Search (Google) et le marketing de contenu connaissent des innovations presque mensuellement. En clair, le marketing digital est une industrie en constance évolution… qu’il faut surveiller en continu pour comprendre comment orienter une stratégie aujourd’hui et dans le futur. Ce qui a pu fonctionner avant ne fonctionnera pas forcément aujourd’hui.

 

Après avoir fait quelques recherches, je vous ai concocté un article reprenant 3 tendances actuelles du marketing digital à connaitre (et bien sûr il y en a d’autres), elles concernent :

  • La télévision des réseaux sociaux
  • Les contenus générés par les utilisateurs
  • Les podcasts

 

La télévision des réseaux sociaux :

 

Depuis 2018, Instagram TV concurrence YouTube. La particularité de cette application est que l’on pouvait y publier uniquement des vidéos au format vertical. Chaque utilisateur Instagram peut créer sa propre chaine IGTV, avec tous ses abonnés Instagram automatiquement abonnés à la chaine.

 

Facebook a aussi lancé mondialement Watch, plateforme dédiée à la vidéo sur l’App Facebook. Existant depuis 2017 aux USA, Watch se définit comme :

  • Un endroit pour découvrir du contenu vidéo
  • Suivre les vidéos des pages et personnalités que vous aimez
  • Une plateforme pour retrouver toutes les vidéos enregistrées
  • Les Watch Parties, vidéos auxquelles des utilisateurs peuvent participer

 

IGTV connait un succès à partir de 2019 auprès des utilisateurs, car la plateforme décide de faire marche-arrière et d’autoriser la publication de vidéo au format diaporama (comme sur YouTube).

Instagram autorise aussi les créateurs à faire la promotion d’une vidéo IGTV directement sur Instagram, ce qui connecte mieux les 2 plateformes.

 

On peut d’ores et déjà penser que ces plateformes deviendront avec le temps une seconde télévision pour nous, comme c’est déjà à peu près le cas pour les digital native et la génération Z (né après 1995).

 

Les contenus générés par les utilisateurs (UGC)

 

D’après une étude de l’Institut d’étude de marché Nielsen (étude datant de 2016, les chiffres ont sans doutes évolué depuis), 80% des individus font plus confiance aux recommandations de leurs parents proches et connaissances qu’à la publicité traditionnelle (contenu sponsorisé par exemple).

 

En d’autres termes, les audiences font plus confiance aux avis des clients qu’aux entreprises. C’est une tendance non négligeable dont il faut tirer parti pour se différencier du mieux possible. Effectivement, vos clients peuvent communiquer sur vos produits et services, via des posts sur les réseaux sociaux, des articles de blogs par exemple, c’est ce qu’on appelle le contenu généré par les utilisateurs, ou UGC. Après tout, qui de mieux qu’un client satisfait qui communique sur vous ?

L’UGC (user generated content) est une forme de bouche à oreille en ligne qui prend de plus en plus d’ampleur, chez les grandes marques notamment.

 

Prenons le cas de Starbucks qui repost régulièrement via ses storys les photos Instagram de ses utilisateurs.

SoShape aussi, une startup dans la Foodtech, ne publie pratiquement que du contenu généré par ses utilisateurs.

 

Les marques vont très certainement continuer à se servir de l’UGC en 2020 et bien au-delà, car c’est un marketing unique, créatif, « trusty » et avec une marge de progression énorme.

 

Les podcasts :

 

Apparu en 2000, le podcast connaît un regain de popularité ces dernières années dans les pays occidentaux. Ce format répond surtout à un besoin d’intellectualisation et d’apprentissage. En 2019, on pouvait compter déjà environ 700 000 podcasts (contre 550 000 en 2018) avec 29 millions d’épisodes.

 

Comment expliquer la croissance des podcasts ces dernières années ?

 

Les podcasts ont l’avantage de s’intégrer à un mode de vie actif puisqu’on peut les consommer de manière passive ou indirecte. Plus simplement, on peut écouter un podcast en faisant autre chose (ex : sport, cuisine, dans les transports, douche…etc.)

 

D’après une étude menée par Edinson Research en mars 2019, les Américains passent en moyenne 17h par semaine à écouter des podcasts.

 

Concernant les français, en 2017, 39% des français écoutent des podcasts selon une étuyde.

 

En cela, les podcasts constituent une opportunité à ne pas manquer. De plus, ce format est beaucoup moins concurrentiel que le blogging (500 millions dans le monde) ou la vidéo.