Categories
Feedback

Avant de s’interroger sur le monde des réseaux, commençons par nous poser la question : « Qu’est ce qu’un réseau ? »

Dans différents domaines (informatique, télécommunication, énergie, voirie…), on nomme réseau un ensemble de nœuds qui sont reliés entre eux par des canaux pour pouvoir échanger des informations et les partagées.

Ces nœuds ont plusieurs usages, un peu complexes, de concentration, de distribution et d’enrichissement, alors que les canaux ont une fonction de transport.

Autrement dit, un réseau se définit par un groupe d’entités en communication.

Qu’est-ce qu’un réseau informatique ?

C’est un système permettant à plusieurs périphériques d’échanger des informations les uns avec les autres. Il peut s’agir d’un ordinateur ou d’autres appareils tel que les machines automates d’une usine communiquant entre elles. Cet échange d’informations se fait à l’aide de la fonction de « routage ».

Il faut savoir que deux ordinateurs reliés entre eux constituent un réseau.

Comment construire un réseau : Le matériel

Pour construire un réseau informatique, il faut plusieurs appareils reliés entre eux par :

1. Câbles : constituant l’un des moyens les plus utilisés. Le câble est le faisceau de fils conducteurs pour construire un réseau.        Il en existe principalement deux :

– Câble Ethernet : appelé également « connexion filaire ». Il permet de connecter des appareils entre eux, notamment la console, le décodeur tv ou l’ordinateur dans un réseau local (Maison, bureau…). Afin de transmettre des données informatiques permettant d’avoir une connexion Internet.

Câble téléphonique : sous le nom de RJ11, est un standard international utilisé par des appareils téléphoniques fixes dans des réseaux locaux.

2.Réseaux sans-fil : sont des systèmes de communication qui n’utilisent pas de fils conducteurs électriques (câbles). On y trouve :

Le Bluetooth :  représente une technologie basée sur l’utilisation d’ondes radio UHF permettant l’échange bidirectionnel des données sur une très courte distance. Il a été développé par plusieurs entreprises : Agere, IBM, Intel, Microsoft, Motorola, Nokia et Toshiba.

L’avantage principal du Bluetooth réside dans le fait de pouvoir réaliser une connexion entre deux appareils sans une aucune liaison filaire.

L’infrarouge : est un faisceau de lumière devant avoir des transmissions très intenses pour qu’il n’y ait pas de confusion avec les nombreuses sources de lumière qui existent dans une pièce (Fenêtres, néons, télévisions, ampoules…).

Il faut noter quatre types de réseaux infrarouges :

  • Réseaux à visibilité directe (émetteurs et récepteurs doivent être proches).
  • Réseaux infrarouges à diffusion (se réfléchissent sur les murs et plafonds sur une distance maximale de 30 mètres).
  • Réseaux réflecteurs (des signaux d’ordinateurs envoyés au routeur pour les rediriger vers un ou d’autres ordinateurs).
  • Réseaux à liaison optique à large bande (permettent de transmettre des fichiers multimédias).

Le Wi-Fi : Le terme est une abréviation de Wireless Fidelity qui peut être traduite en français par Fidélité sans fil. C’est un réseau utilisé pour relier des appareils à des liaisons haut débit.

La topologie d’un réseau informatique

La typologie d’un réseau représente la façon dont les différents nœuds au sein d’un réseau sont connectés les uns aux autres pour communiquer. Il existe deux types de topologies : physique et logique.

1.La topologie physique est la structure physique de notre réseau. Il en existe plusieurs : le BUS, l’étoile, l’anneau, l’hybride…

  • Le BUS : Les ordinateurs sont connectés entre eux par le biais d’un seul câble réseau. C’est une topologie extrême vulnérable étant donné que les ordinateurs sont reliés entre eux pas un seul câble. La sécurité des données est donc faible.
  • L’étoile : les ordinateurs d’un réseau sont reliés à un système matériel central appelé concentrateur. C’est une topologie beaucoup moins vulnérable mais cependant si le concentrateur est défectueux, tout le réseau est en panne.
  • L’anneau : les ordinateurs sont reliés à un répartiteur permettent la communication entre les ordinateurs. C’est une topologie plus facile à mettre en place. Néanmoins, s’il y a une panne de la station, cela affecte tout le réseau.
  • L’hybride : cette topologie combine la topologie physique-logique.

 

2.La topologie logique est la façon dont les appareils communiquent entre eux au sein de la structure physique. Les typologies les plus connues sont Ethernet, Token ring (ou anneau) et FDDI.

Les différents types de réseaux informatiques

On peut distinguer différents types de réseaux (privés) selon leur taille (nombre de machines), leur vitesse de transfert des données ainsi que leur étendue.

Les réseaux privés appartiennent à une même organisation. Il existe 3 catégories de réseaux :

  • LAN (Local Area Network)est réseau permettant de connecter une centaine d’ordinateurs entre eux à un même réseau local.
  • MAN (Metropolitan Area Network) est un réseau connectant plusieurs ordinateurs entre eux dans une zone ou région géographique plus grande que celle d’un réseau local (dans un campus ou une ville). Ce réseau utilise généralement les fibres optiques.
  • WAN (Win Area Network) est un réseau capable de couvrir une zone géographique très vaste (plusieurs pays). Il est au- dessus du MAN et du LAN. Un des réseaux WAN les plus connu est Internet.

 

 

Aujourd’hui avec l’avancé de la technologie et du digital, d’autre réseaux ce sont développés dans le monde comme le Cloud et la 4G permettant de communiquer plus rapidement et de stocker des données.

Alexia LE DU

Fatima-zahra KINANI

Write a comment