Categories
Feedback
Commentaires fermés sur Sabrina Gonzalez Pasterski : La scientifique rendue célèbre par un même

Un même la rend virale !

A seulement 26 ans, la jeune Américaine Sabrina Pasterski est déjà considérée comme l’une des scientifiques les plus prometteuses de sa génération. En 2015 et 2017, elle figure dans le classement des 30 personnalités de moins de 30 ans les plus influentes du magazine Forbes. Mais elle se fait aussi connaître du grand public avec un même devenu viral !

Sabrina-Gonzalez-Pasterski

Une inventrice précoce

« Quand j’étais petite, je voulais concevoir un vaisseau spatial »

Née le 3 juin 1993 à Chicago, elle se fait remarquer dès sa jeunesse par ses inventions et son goût pour les mathématiques.

A 12 ans, elle fait son premier vol en solo au-dessus du lac Michigan avec un avion qu’elle a créé sans aucune aide, un record historique. Diplômée de l’académie des Mathématiques et des Sciences de l’Illinois a seulement 17 ans, elle a rejoint le prestigieux MIT. Elle obtient le score maximal au test d’entrée. Une formalité !

 

« Quand vous êtes fatigué, vous dormez, et quand vous ne l’êtes pas, vous faites de la physique ».

Elle se présente comme cela sur son site physicsgirl.com. Vous pouvez y trouver son impressionnant CV : ses recherches, publications et récompenses. Et tout cela en seulement deux pages. Avec un parcours comme le sien, elle mise plus sur le fond que sur la forme.

Sabrina-Gonzalez-Pasterski - website

Elle est dorénavant doctorante à l’université d’Harvard et y poursuit sa thèse dans la physique quantique. Elle y étudie principalement la physique des particules, et elle a déjà fait des recherches à la NASA et chez Blue Origin, la société d’exploration de Jeff Bezos. Certaines de ses recherches ont même été reprises par Stephen Hawking.

Elle a déjà donné des conférences à Princeton, Harvard, au MIT et au Forbes Summit de Philadelphie. La brillante scientifique a déjà eu une proposition d’emploi de la NASA et de Jeff Bezos lui-même.

Une activiste pour le droit des femmes à l’accès aux sciences

Au-delà de son intelligence, Sabrina Gonzalez Pasterski œuvre également dans plusieurs pays pour promouvoir la place des femmes dans les études scientifiques. Elle a été récompensée par l’un des premiers prix Jeunes femmes de Marie Claire.

Un même fait d’elle une star d’internet

Décidemment, elle réussit aussi dans les domaines où on ne l’attend pas. Le même créé par le Free Though Project en 2017 met en avant la scientifique pour sa réussite. Cela lui permet de se faire connaître d’internet et devenir une idole pour certains. (le lien ici)

 

En effet, l’ironie c’est qu’elle ne possède pas de smartphone. Elle évite également les médias sociaux. Elle n’utilise jamais Facebook, Instagram, Twitter ou même LinkedIn. Cela nous fait réfléchir sur notre utilisation de nos téléphones et des réseaux sociaux.

Malgré son talent, la « prochaine Einstein » ne comprend pas pourquoi elle devient une source d’inspiration pour beaucoup d’étudiants, considérant seulement qu’elle a encore « beaucoup à apprendre » et qu’elle ne mérite pas autant d’attention de la part des internautes.

Elle se considère comme une « étudiante classique », une belle leçon d’humilité.